7 raisons pour lesquelles vous ressentez un saignement après la fin de la période

Normalement, une femme subit des périodes de 3 à 5 jours. Le laps de temps entre le début de la période suivante varie entre 28 et 30 jours, et cette phase est connue comme un cycle menstruel. Dans la plupart des cas, l’écoulement de sang ou de spotting n’a pas lieu pendant la période de pause. Cependant, une femme peut observer des saignements après la fin d’une période. Mais pourquoi cela arrive-t-il? Est-il normal de subir des saignotements pendant les cycles menstruels? Ou avez-vous besoin d’un examen médical immédiat? Eh bien, il est naturel pour une femme de réfléchir à ces questions de santé, parce que la menstruation a une signification considérable dans la vie d’une femme. Ici, dans cet article, nous vous ferons savoir pourquoi la menstruation a lieu, et les raisons derrière le sang après la période est terminée.

Causes de saignement après la fin de la période

Chaque mois, une femme se prépare à une grossesse potentielle. L’utérus subit des changements pour accueillir le bébé. Si une femme ne conçoit pas, alors elle jette la muqueuse utérine, aussi connu comme l’endomètre, qui se décharge du vagin sous la forme de sang et de tissus. Cela continue pendant 3 à 5 jours, au cours de laquelle une femme subit des changements émotionnels et physiques. Quand les périodes se terminent, elle est de nouveau capable de concevoir. Des saignements après la fin des règles peuvent survenir pour les raisons suivantes.

Comme déjà dit, la menstruation est une partie importante du cycle de reproduction. Si vous avez conçu avec succès, alors vous êtes susceptible d’avoir des taches après la période. Ce saignement est également connu comme saignement d’implantation, au cours de laquelle l’œuf fécondé est placé dans votre utérus. Vous observerez un liquide brun rougeâtre foncé se décharger de votre vagin. Cela se produit habituellement 8-10 jours après la fécondation. Vous pourriez penser que ce spotting mènera à vos règles, parce que de telles taches se produisent souvent avant que vous ne soyez testés positifs à un test de grossesse.

➺ Les femmes qui ont des règles irrégulières ont souvent des taches entre les cycles menstruels. Cela arrive parce que la muqueuse utérine ne perd pas complètement pendant cette durée spécifique. Le reste se décharge par intermittence après des périodes, la plupart du temps sous la forme de caillots de sang ou de gouttes de sang.

La cause du saignement anormal après la fin des règles peut être quelque chose de sérieux. Cela arrive surtout lors d’une fausse couche précoce. Une mauvaise implantation et des activités physiques intenses peuvent entraîner une fausse couche précoce. L’ovule glisse du vagin de la femme, avec de grandes quantités de sang. Une fausse couche peut être expérimentée dans les deux semaines suivant la conception. La femme peut penser qu’elle a sa prochaine période. Elle peut même ne pas être au courant de la grossesse.

Les troubles hormonaux peuvent également causer des saignements entre les cycles menstruels. Les fluctuations des niveaux d’hormones sexuelles, à savoir les œstrogènes et la progestérone, peuvent provoquer des pertes brunes après les règles. Les femmes souffrant de troubles de la glande thyroïde sont plus susceptibles d’observer des saignements une fois les règles terminées. Le stress et la dépression ont également un effet direct sur les niveaux hormonaux, ce qui pourrait entraîner des saignements incertains. Une femme très stressée peut avoir des saignements 4-5 jours après la période.

Procedure La procédure gynécologique comme la colposcopie, l’hystéroscopie, la procédure d’excision électrochirurgicale en boucle (LEEP), la laparoscopie, etc., peuvent provoquer des saignements irréguliers chez la femme. Puisque beaucoup de techniques cliniques (comme le laser, la chaleur, le froid, la pression, etc.) sont appliquées sur le corps, elles peuvent causer des saignements vaginaux dans une certaine mesure.

Tum Les tumeurs malignes peuvent également être la cause de saignements après la fin d’une période. Initialement, le saignement peut ne pas être lourd. La gravité des symptômes peut augmenter progressivement. Les kystes de l’ovaire, le cancer de l’utérus, les tumeurs dans les trompes de Fallope et d’autres types de cancers du système reproducteur peuvent causer des saignements vaginaux même si vous n’avez pas vos règles.

L’une des raisons les plus fréquentes derrière les menstruations après les règles est l’irrégularité de la prise de pilules contraceptives. Les femmes sautent souvent et reprennent le dosage des pilules contraceptives, ce qui provoque des taches légères après les règles. Vous pouvez observer des taches de sang sur vos sous-vêtements, même si vous ne subissez pas les règles. Certaines pilules contraceptives provoquent des saignements. Les femmes qui ont un DIU peuvent également avoir des saignements après les règles. L’inconfort peut être ressenti autour de la région où le DIU a été placé, et cela peut être une raison de rapports sexuels douloureux. Il convient de noter que même l’enlèvement du DIU peut causer des saignements.

Dans tous les cas, vous ne devez pas négliger les saignements abondants ou fréquents après la fin de la période. Dans de nombreux cas, l’infection vaginale est une cause de saignement, et il pourrait être facilement guéri par des médicaments et / ou l’application topique d’une crème. Le traitement dépend absolument de la cause sous-jacente de la maladie. L’échographie et d’autres types de tests cliniques peuvent aider à trouver la cause. Dernier point mais non le moindre, je dois dire, ne paniquez pas, et faites un examen médical le plus tôt possible, pour guérir des saignements constants ou intermittents.

Avertissement: Les informations fournies dans cet article est uniquement pour éduquer le lecteur. Il n’est pas destiné à se substituer à l’avis d’un expert médical.