Caillots de saignements menstruels lourds

Le cycle menstruel est un phénomène très important dans la vie d’une femme. Les modifications du débit sanguin et du changement de couleur du sang pendant la période du cycle menstruel sont considérées comme normales. Cependant, certaines femmes souffrent de saignements abondants pendant les règles. Le flux sanguin lourd pendant la menstruation est appelé ménorragie en termes médicaux. Cette condition peut être un signe d’une maladie grave ou peut simplement indiquer des changements hormonaux dans le corps. La durée d’une période normale est comprise entre 2 et 7 jours, mais en cas de ménorragie, la période dure plus de 7 jours.

Ménorragie
Pendant la menstruation, l’ovule est libéré de l’ovaire. Si cet ovule est fécondé par le sperme, il va dans l’utérus à travers la trompe de Fallope et s’attache à la muqueuse de l’utérus. Par conséquent, pour soutenir l’œuf fécondé, la muqueuse de l’utérus s’épaissit. Si l’ovule n’est pas fécondé, la paroi de l’utérus commence à se dissiper, ce qui peut être vu comme du sang. Le cycle menstruel normal est de 28 jours; cependant, cela peut varier chez certaines femmes. Certaines femmes peuvent avoir un cycle de 21 jours alors que d’autres peuvent avoir un cycle de 35 jours. La période dure normalement de 2 à 7 jours, et la quantité de sang perdue est d’environ 4 à 12 cuillères à café. Mais, certaines femmes éprouvent des saignements abondants pendant les périodes, ce qui peut être grave. En raison des saignements abondants, le corps n’est pas capable d’excréter la quantité totale de sang, ce qui entraîne la formation de caillots sanguins.

Causes
Il y a plusieurs raisons derrière les menstruations lourdes prolongées qui doivent être diagnostiquées. Voici quelques-unes des raisons possibles:

  • Les fibromes utérins peuvent être une cause majeure de circulation sanguine sévère pendant les règles. Ce sont des tumeurs non cancéreuses qui se forment à l’intérieur de l’utérus. Ils n’ont pas d’autres symptômes, mais ils limitent l’écoulement du sang qui se traduit par des caillots et des saignements abondants.
  • Un flux sanguin menstruel très lourd peut être le signe d’une fausse couche. Si vous êtes enceinte et que vous souffrez de cette maladie, consultez immédiatement un médecin. Vous observerez des caillots sanguins ou des amas de tissus gris.
  • Les changements hormonaux peuvent également causer des saignements graves pendant les règles. La progestérone et l’œstrogène sont deux hormones qui régulent l’épaississement et l’excrétion de la muqueuse de l’utérus. Tout problème avec ces hormones peut entraîner des caillots en excès de saignement.
  • Pendant la grossesse, l’utérus grossit et revient habituellement à sa taille d’origine après l’accouchement. Mais dans certains cas, la taille de l’utérus ne diminue pas complètement, ce qui entraîne un gros utérus. Par conséquent, le sang prend du temps à recueillir à l’intérieur de l’utérus, ce qui entraîne des caillots de sang au cours des périodes.
  • Tout type d’obstruction dans le flux sanguin peut entraîner des caillots sanguins. L’écoulement du sang ralentit au moment de la ménopause, ce qui peut entraîner une accumulation de sang qui coagule.

Les symptômes de la ménorragie
Les symptômes de la ménorragie peuvent être facilement observés. Voici certains d’entre eux:

  • Caillots de gros sang brun foncé à noir.
  • Flux de sang lourd pendant plus de 7 jours.
  • Crampes menstruelles sévères avec fatigue.
  • Teint pâle avec quelques symptômes anémiques.

Traitement
Si vous faites face aux symptômes mentionnés ci-dessus, consultez immédiatement un médecin. Vous pouvez être prescrit avec les options de traitement suivantes:

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) aident à rétablir le saignement normal et à réduire la perte de sang.
  • En cas de déséquilibre hormonal, les médecins conseillent les médicaments oraux à base de progestérone, qui maintiennent un équilibre et réduisent les saignements excessifs.
  • En cas de tumeurs dans l’utérus, l’utérus est enlevé chirurgicalement. Dans certains cas, si la femme n’a pas l’intention d’avoir des enfants, l’utérus est retiré de son corps.
  • La dilatation et le curetage, la résection de l’endomètre, l’ablation de l’endomètre, l’hystéroscopie opératoire et l’hystérectomie sont quelques-unes des opérations chirurgicales qui sont également menées pour résoudre le problème.
  • Certains contraceptifs oraux sont également donnés afin de maintenir un cycle de menstruation approprié.

Si vous observez une telle condition, consultez immédiatement un médecin. Prenez soin de vous, et si vous êtes diagnostiqué avec une ménorragie, alors ayez un régime sain et riche pour compenser la perte de sang.

Avertissement : Cet article de Buzzle est à titre informatif seulement, et ne doit pas être utilisé comme un remplacement pour un avis médical d’expert.