Causes possibles et symptômes des seins tendres après la période

À un moment donné de leur vie, les femmes, jeunes ou moins jeunes, ont connu des problèmes mammaires depuis leur puberté. L’une des conditions les plus couramment rencontrées chez les femmes est d’avoir des seins tendres après les règles. Pourquoi les seins deviennent-ils si mous? Pourquoi ont-ils l’impression d’être soudainement devenus hypertrophiés? Pourquoi ne rentrent-ils pas dans le soutien-gorge qu’ils portent les autres jours? Les réponses à toutes ces questions se trouvent dans les sections ci-dessous. Ils vous diront quels sont les signes révélateurs de la tendresse, quelles sont les causes possibles pour eux, et comment vous pouvez traiter cette condition.

Causes

Ici, nous allons vous parler de quelles sont les causes probables qui pourraient avoir conduit à cette condition. Rappelez-vous, ce sont des causes génériques. La cause de la tendresse peut ne pas être la même pour toutes les femmes. Selon la constitution de la femme, son cycle menstruel et aussi son style de vie, les causes peuvent varier.

Après l’ovulation : Chaque femme traverse un cycle menstruel tous les mois. Dans ce cycle, le temps d’ovulation se situe entre le 10e et le 15e jour, et il varie d’une femme à l’autre selon le cycle mensuel. Pendant ce temps, l’ovule dans le corps de la femme est totalement prêt à être fécondé. Il en résulte que le corps se prépare à une éventuelle grossesse. Pendant ce temps, le corps commence à stocker l’excès d’eau, facilitée par l’hormone progestérone. Cette eau est recueillie dans de nombreuses parties du corps, y compris le buste. Afin d’accommoder cet excès d’eau, les tissus de cette zone s’étendent eux-mêmes. C’est aussi la raison pour laquelle les femmes se sentent gonflées, et la taille de leur buste augmente un peu. Cet étirement du tissu est ce qui provoque la douleur et la tendresse que vous pouvez éprouver.

Grossesse : L’autre raison pourrait être que vous êtes enceinte. Pendant le cycle menstruel, le niveau d’œstrogène et de progestérone (deux hormones dans le corps d’une femme) augmente. Après vos règles, si vous vous livrez à des rapports sexuels, et si l’ovule qui est libéré pendant l’ovulation est fécondé, alors le niveau d’œstrogène et de progestérone continue à augmenter afin d’aider le corps à nourrir la grossesse. C’est pourquoi, votre buste peut devenir mou, et vous pouvez également éprouver de la douleur à un moment donné.

Si vous pensez que vous êtes enceinte, alors faites-vous tester pour être sûr. Si vous n’êtes pas enceinte, votre buste est tendre et vos mamelons commencent à vous faire mal, et vous avez manqué vos règles, alors il est conseillé de consulter un médecin pour des conseils d’experts.

Symptômes

Dans cette section, nous avons inclus les symptômes les plus fréquemment rencontrés, hormis cette condition.

  • Douceur dans la zone de la poitrine après le cycle d’ovulation est terminée.
  • Douleur dans un ou les deux les seins.
  • Morceaux douloureux dans un ou les deux seins.
  • Une légère augmentation de la taille.
  • Les seins deviennent hypersensibles au toucher.
  • Les mamelons deviennent douloureux et douloureux lorsqu’ils sont touchés.
  • Sensation de picotement ou de brûlure, spécialement dans la région des mamelons.

Traitement possible

Maintenant que vous connaissez les causes probables, et aussi quels sont les autres symptômes associés, examinons quelques-unes des choses simples que vous pouvez faire pour soulager la douleur ou du moins réduire un peu l’inconfort.

Détendez votre corps

Il est très normal de ressentir peu d’énergie et de ne pas avoir de force lorsque vous êtes dans une telle douleur et malaise. Cependant, rester assis ne fera que soulager la douleur. Donc, si vous voulez vous débarrasser de la douleur, ou du moins la réduire considérablement, alors sortez du canapé et faites une longue marche. Gardez-le lent et long. Ne vous fatiguez pas car cela ne fera qu’aggraver la douleur. La méditation aide aussi.

Portez le bon soutien-gorge

Beaucoup de femmes, même dans la trentaine, ont tendance à porter des soutiens-gorge qui ne vont pas bien. Ils sont trop serrés ou trop lâches. Ce qu’ils doivent réaliser, c’est que les seins sont intrinsèquement des organes tendres qui nécessitent un soutien adéquat et approprié. Ce support ne peut être rendu qu’avec un soutien-gorge qui convient parfaitement. Alors, faites-vous mesurer, puis choisissez un soutien-gorge qui s’adapte correctement. La nuit, portez un soutien-gorge lâche et allez dormir. Vos seins recevront le soutien dont ils ont besoin et se sentiront beaucoup mieux.

Mange bien

En plus des étapes mentionnées ci-dessus, il est également nécessaire que votre régime alimentaire soit bien entretenu. Certains aliments, en particulier ceux qui ont un niveau élevé de gras, ont tendance à sur-sensibiliser les hormones. Donc, il serait préférable de les éviter autant que vous le pouvez. Évitez également un apport régulier de caféine. Réduisez la consommation de boissons contenant de la caféine comme le café, les boissons au chocolat ou les colas, et vous serez en mesure de mieux gérer la maladie. Avoir un apport important de glucides et de protéines pour aider votre corps à faire face à la maladie.

Être une femme implique beaucoup de difficultés physiques et psychologiques. La tendresse dans les seins est un phénomène très normal et rien d’inquiétant. Il suffit de prendre les mesures nécessaires pour éviter tout nouvel allégement de l’état et vous verrez la différence qu’il fait. Si vos symptômes persistent longtemps, consultez un médecin pour obtenir de l’aide professionnelle.

Avertissement : Cet article de Buzzle est à titre informatif seulement, et ne doit pas être utilisé comme un remplacement pour un avis médical d’expert.