Crampes après la conception

Une femme qui veut tomber enceinte bientôt, cherche avidement les signes de grossesse précoce. Les femmes qui s’inquiètent d’une grossesse non désirée veulent également savoir si elles sont enceintes ou non, le plus tôt possible. Les crampes légères, comme les crampes vécues au cours du cycle menstruel régulier, peuvent être un signe précoce de grossesse. Mais les crampes et les saignements graves indiquent généralement une complication de la grossesse.

Crampes légères après la conception: signe précoce de grossesse

Si la question « » persiste dans votre esprit, alors voici la réponse. Crampes légères, environ 8-10 jours après la conception est un signe précoce de la grossesse. Au cours de la conception, la fécondation de l’ovule femelle par le sperme masculin a lieu. L’œuf ou le zygote fécondé se déplace ensuite dans l’utérus et se fixe à la paroi utérine. Ce processus est connu sous le nom «implantation». Certaines femmes éprouvent des crampes pendant l’implantation. Les crampes d’implantation peuvent être suivies de saignotements ou de saignements légers, connus sous le nom de saignement d’implantation. Rappelez-vous, il est parfaitement normal que vous ne ressentiez pas de crampes ou de saignements pendant l’implantation. Seulement 20-30% des femmes enceintes souffrent de crampes et de saignements d’implantation.

Lorsque l’embryon commence à se développer dans l’utérus, les ligaments qui soutiennent l’utérus sont étirés. Plusieurs changements hormonaux et structurels ont lieu dans le corps de la femme. L’utérus en pleine croissance exerce une pression sur les organes environnants, entraînant des crampes. Les femmes peuvent souffrir de problèmes tels que l’indigestion, la constipation et le ballonnement de l’estomac, conduisant à des crampes abdominales. Le manque de minéraux comme le calcium et le magnésium provoque des crampes aux jambes. Le corps d’une femme a besoin de plus de nutriments pendant la grossesse. Donc, éprouver des crampes légères comme des crampes menstruelles ou des crampes abdominales pendant la grossesse est tout à fait normal.

Crampes sévères après la conception: complications de la grossesse

Fausse couche : Si une femme éprouve de graves crampes après la conception, suivie d’un saignement, il peut être une source de préoccupation. Les hormones féminines œstrogène et progestérone jouent un rôle important dans une grossesse en santé. Un déséquilibre hormonal, en particulier un faible taux de progestérone au début de la grossesse, peut entraîner des crampes et des fausses couches. En début de grossesse, le corps jaune libère de la progestérone et plus tard, le placenta libère de la progestérone. L’hormone progestérone aide à maintenir la température requise pendant l’ovulation. Si la femme parvient à concevoir, sa température corporelle reste légèrement élevée, après la conception. La progestérone aide à extraire plus de sang vers l’utérus en stimulant les vaisseaux sanguins autour de l’utérus. Il favorise l’épaississement de la paroi utérine ainsi que de la paroi cervicale et de la glaire cervicale. Il stimule les glandes minuscules sur la paroi utérine (endomètre) pour libérer un fluide qui nourrit les spermatozoïdes et l’embryon. Ainsi, la progestérone aide le corps à se préparer à la croissance de l’embryon. Le corps d’une femme avec une progestérone insuffisante peut ne pas être en mesure de retenir l’embryon dans l’utérus, entraînant des crampes et des fausses couches. Les faibles taux de progestérone au début de la grossesse entraînent des contractions intempestives de l’utérus, tandis que les faibles taux de progestérone à la fin de la grossesse entraînent le début du travail.

Grossesse extra-utérine : Lorsque l’embryon ne pénètre pas dans l’utérus et commence à croître ailleurs (le plus souvent dans la trompe de Fallope), la condition est appelée grossesse ectopique. Comme l’embryon en croissance exerce une pression sur les parois du tube, la femme éprouve de la douleur et des crampes. La pression croissante conduit à la rupture des vaisseaux sanguins dans les tubes, entraînant des saignements. La femme peut se plaindre d’une douleur aiguë dans la région pelvienne. Elle peut souffrir de douleurs au bas du dos. Certaines femmes peuvent ressentir de la douleur dans l’épaule et / ou le cou. Des vertiges et des évanouissements dus à une pression artérielle basse sont possibles pendant une grossesse extra-utérine. Une grossesse ectopique rompue entraîne des douleurs lancinantes et des crampes dans la région pelvienne. La grossesse ectopique peut être confirmée en mesurant le niveau de l’hormone hCG. Les femmes enceintes montrent une augmentation énorme des niveaux d’hCG dans le sang. Si une telle augmentation de l’hCG n’est pas observée, les médecins soupçonnent une grossesse extra-utérine.

Autres problèmes : En plus des deux possibilités ci-dessus, les médecins vérifient habituellement si la femme souffre de crampes dues à un kyste de l’ovaire, à un décollement placentaire, à une prééclampsie (hypertension artérielle) et à des infections des voies urinaires. Un état anormal de tout organe dans la cavité abdominale peut entraîner des crampes. De même, des niveaux de pression sanguine anormaux, des niveaux d’électrolyte anormaux peuvent entraîner des crampes.

La femme qui souhaite tomber enceinte devrait se faire examiner par un médecin avant de concevoir. Ils devraient cesser de fumer et devraient éviter de boire de l’alcool. Ils devraient suivre un régime sain et devraient s’exercer régulièrement pour maintenir l’équilibre hormonal. Un mode de vie stressant, une consommation excessive de médicaments et de médicaments peuvent sérieusement affecter les niveaux hormonaux. Bien que les crampes après la conception soient considérées comme un signe précoce de grossesse, elles ne confirment pas votre grossesse. La température corporelle élevée pendant plus de 12 jours après l’ovulation, période manquée, sont quelques-uns des premiers signes de grossesse qui aident à confirmer la grossesse. Vous pouvez annoncer votre grossesse après avoir reçu des rapports positifs sur le test de grossesse à domicile et l’analyse de sang; et après que vous soyez examiné par votre médecin.