Crampes en fin de grossesse

Il n’est pas nouveau pour une femme enceinte d’avoir des crampes pendant toute la durée de sa grossesse. Les crampes pendant la grossesse sont normales et chaque mère enceinte l’éprouve à un moment ou à un autre. Cependant, il existe quelques situations qui pourraient survenir à la suite de complications médicales et, dans ces situations, des crampes pourraient représenter un danger pour la mère ou l’enfant. Les deux premiers mois et les deux derniers mois sont très importants et une femme enceinte doit faire plus attention que les autres mois. Il est très important d’être éduqué sur les diverses raisons qui pourraient causer des crampes légères en fin de grossesse, ou des douleurs qui pourraient ressembler à des crampes, mais signifient plus grave pour une situation. Parfois, les causes de ces crampes ne sont pas liées à la grossesse mais uniquement à l’abdomen. Informations dans les paragraphes ci-dessous aidera à effacer la confusion entourant les crampes pendant la grossesse et ses causes.

Savoir ce qui peut causer des crampes tard dans votre grossesse

Les crampes abdominales en fin de grossesse sont également incluses dans les diverses crampes pendant la grossesse, et elles ont rarement quelque chose à voir avec la grossesse. Une des raisons les plus courantes de ces douleurs sont les infections des voies urinaires (UTI) et elles se produisent surtout dans les grossesses tardives lorsque l’envie d’uriner augmente. Les infections urinaires sont principalement responsables de crampes pelviennes en fin de grossesse. L’appendicite est une autre raison de douleur abdominale qui pourrait être confondue avec des crampes. C’est l’une des complication chirurgicale extra-utérine la plus fréquente selon l’American Pregnancy Association qui peut se développer pendant la grossesse. L’empoisonnement alimentaire, les mouvements intestinaux impropres, le virus de l’estomac, les calculs rénaux et la pancréatite sont d’autres causes qui conduisent à ces douleurs.

  • Braxton Hicks: Bien que Braxton Hicks soit expérimenté en début de grossesse, ils sont ressentis tout au long de la grossesse et ne font qu’augmenter en intensité à mesure que la grossesse se poursuit. Braxton Hicks sont des crampes qui sont vécues par la femme enceinte en raison du resserrement de son utérus. Ces crampes sont nommées d’après le médecin anglais qui a introduit le concept en 1872. Il s’appelait John Braxton. Certaines femmes peuvent les ressentir directement vers la fin de la grossesse alors que d’autres peuvent les ressentir dès le début. Ces crampes ne sont pas comme le travail car elles ne sont pas continues et ne durent que quelques secondes. Parfois, ils s’arrêtent même si vous changez votre position actuelle.
  • Travail prématuré: Très peu de femmes accouchent à la date prévue par leur médecin. Le reste soit livrer tôt ou tard. Cependant, parfois, le travail commence beaucoup avant qu’il ne soit prévu. Si vous éprouvez des crampes vers la fin de votre grossesse, vous pourriez vouloir les chronométrer. Si ces crampes sont ressenties après des intervalles de temps exacts, vous avez peut-être entrés au travail beaucoup plus tôt que prévu. C’est ce qu’on appelle le prématuré ou la naissance prématurée. Les crampes dans ces circonstances peuvent effectivement se sentir comme des douleurs aiguës après un certain temps et il est important que vous appeliez votre médecin immédiatement en cas de doute.
  • Séparation du placenta: Dans certains cas, le placenta se détache de l’utérus plus tard au cours de la grossesse, conduisant à un état appelé «décollement placentaire». Le décollement, peut être partiellement (seulement dans une certaine mesure) ou complet (quand il se produit entièrement). Il n’est pas très fréquent que cette situation se produise, mais les douleurs ressenties lorsque cela se produit ressemblent à des crampes. Pour cette raison, il pourrait vous falloir un certain temps pour comprendre ce qui se passe exactement. Au moment où vous ressentez les crampes se transformer en douleurs aiguës, vous devez appeler votre médecin. Si cela est accompagné d’une décharge ou d’un spotting, vous devez immédiatement vous enregistrer à l’hôpital le plus proche. La douleur ne disparaîtra pas et vous remarquerez également une réduction des mouvements de votre bébé.
  • Douleur Ligament rond: La plupart des femmes enceintes sont éduquées sur la douleur ligament ronde par leurs médecins respectifs, mais parfois, cette douleur est confondue avec des crampes normales pendant la grossesse. À l’intérieur du ventre, il y a des ligaments qui soutiennent l’utérus car il se développe plus vite pendant les derniers stades de la grossesse. Il est naturel que ces ligaments s’étirent lorsque l’utérus augmente de taille. Lorsque l’étirement a lieu, la femme enceinte éprouve des crampes dans le bas de l’abdomen. Cette douleur peut commencer au deuxième trimestre pour la plupart des femmes, mais parfois, elle peut aussi commencer au troisième trimestre.

Ce sont quelques-unes des causes communes et moins fréquentes des crampes en fin de grossesse. Crampes pendant la grossesse est un phénomène tout à fait normal. Ce n’est que lorsque ces crampes (surtout au troisième trimestre) s’accompagnent de sécrétions brunes ou rougeâtres qu’il devrait y avoir des raisons de s’inquiéter ou lorsque les crampes se transforment en douleurs. En tout temps, ne vous diagnostiquez pas et consultez immédiatement le médecin. Les médicaments et l’auto-traitement doivent être strictement évités pendant toutes les phases de la grossesse.