Crampes pendant l’ovulation

Saviez-vous que près de 20% des femmes souffrent de crampes pendant l’ovulation à chaque cycle ou intermittent. Ceci est également connu comme « mittelschmerz », le terme allemand pour la douleur moyenne. L’ovulation est la phase du cycle menstruel qui implique la libération de l’ovule (ovule) du follicule ovarien mature dans la trompe de Fallope. L’ovulation est une étape très importante dans le processus de reproduction. Beaucoup de femmes éprouvent des crampes légères pendant l’ovulation qui peuvent réellement perturber leurs activités quotidiennes.
Généralement, le cycle menstruel est de 28 jours ou plus et l’ovulation se produit après deux semaines à partir du premier jour de la dernière période. L’intensité de la douleur varie chez les femmes. Alors que certains éprouvent des élancements légers, d’autres éprouvent une douleur intense qui est souvent confondue avec l’appendicite. Ici, nous allons jeter un coup d’oeil à certains signes révélateurs évidents qui indiquent des crampes d’ovulation.
Symptômes
Douleur aiguë
Il est facile de reconnaître les crampes de l’ovulation, car il est net et distinct. Il ressemble à des crampes menstruelles, seulement que la douleur est légèrement moins intense. Cette crampe est parfois décrite comme une douleur abdominale, car elle se produit dans le bas-ventre de chaque côté du bassin.
Douleur au milieu du cycle
L’ovulation se produit généralement au milieu de deux cycles menstruels successifs. C’est environ deux semaines à partir du premier jour de votre dernière période ou deux semaines avant la suivante. La douleur peut être très gênante.
Douleur incertaine
Il n’y a pas de schéma fixe de la douleur pendant l’ovulation. La douleur survient soudainement sans avertissement et peut durer entre une heure et 48 heures après le début du processus d’ovulation. En outre, pour certaines femmes, cela peut se produire tous les mois.
Douleur localisée
Bien qu’un seul des deux ovaires produit un ovule, les crampes pendant l’ovulation peuvent changer de côté et provoquer des douleurs dans la partie gauche ou droite du bas-ventre. Si on l’observe de près, on peut également déduire lequel de l’ovaire a produit l’ovule au cours de ce mois donné.
Autres indicateurs
Les femmes peuvent éprouver un fort désir sexuel pendant leur période féconde. Cela arrive généralement quelques jours avant l’ovulation. Il peut également entraîner des nausées légères, des maux de tête, des sautes d’humeur et des saignements légers. Certaines femmes peuvent également éprouver le tendre cervix et les seins pendant l’ovulation pendant que le corps se prépare à la grossesse. En outre, au début de l’ovulation, il y a une décharge qui va du mucus cervical aqueux au blanc d’œuf. La température basale du corps augmente en raison de la variation des taux de progestérone pendant et après l’ovulation.
Causes possibles
Follicule émergent
En raison de l’impact hormonal, les ovaires produisent environ 20 follicules. Chacun de ces 20 follicules porte un ovule immature. Parmi tous ces ovules non fécondés, un seul subsiste jusqu’au processus même de fécondation. Apparemment, le follicule en expansion étire la membrane couvrant l’ovaire qui provoque des crampes pendant l’ovulation.
Follicule cassé
L’ovule qui se développe dans l’ovaire contient du liquide folliculaire. Au moment de l’ovulation, l’ovule, le liquide folliculaire ainsi que du sang est évacué par l’ovaire. Cet écoulement soudain de liquide ou de sang peut orner la muqueuse de la cavité abdominale (péritoine). Par conséquent, il peut y avoir des crampes légères au moment de l’ovulation. Une fois que le corps absorbe complètement le liquide ou le sang, la douleur disparaît.
Follicules gonflés
Bien que seulement un ou deux oeufs arrivent à maturité, un certain nombre d’œufs se développent dans les ovaires pendant la phase folliculaire. Cela provoque un gonflement folliculaire qui conduit à des crampes.
Contraction de cellules musculaires lisses
Au cours de l’ovulation, la cellule musculaire lisse se contracte en réaction à l’augmentation du taux de prostaglandine F2 alpha qui est également affectée par la poussée de l’hormone lutéinisante (LH).
Autres
Les ovaires n’ont pas d’ouvertures spécifiques. Ainsi, durant l’ovulation, les oeufs en cours de libération, rompent la paroi de l’ovaire et provoquent des douleurs. En outre, une contraction a lieu dans les trompes de Fallope après l’ovulation, ce qui conduit à des crampes.
Traitement et prévention
Remèdes
Il n’y a pas de traitement spécifique pour mittelschmerz car il disparaît quelque temps après l’ovulation. Cependant, pour obtenir un soulagement de la douleur, des mesures peuvent être prises. Les remèdes suivants peuvent aider à soulager la douleur crampes:

  • En utilisant des médicaments anti-inflammatoires en vente libre, car ils sont de bons analgésiques.
  • Placer un sac d’eau chaude sur la partie qui fait mal soulagera certainement la douleur.
  • Prendre des bains d’eau chaude permet également d’augmenter le flux sanguin et de détendre les muscles.
  • Rester hydraté en buvant au moins 7 à 8 verres d’eau pendant l’ovulation.
  • Prendre le repos suffisant est la meilleure façon de traiter la douleur.
  • Prenant des pilules contraceptives pour arrêter l’ovulation et prévenir la douleur en cas de mittelschmerz sévère. Cependant, il est important de consulter votre médecin avant de commencer les pilules.
Diagnostic médical
Un médecin diagnostiquera la douleur comme mittelschmerz en étudiant les dates de votre cycle menstruel et l’apparition de la douleur. En cas de crampes sévères, votre médecin peut pratiquer une échographie abdominale ou transvaginale pour exclure d’autres problèmes graves. Il peut même effectuer des analyses de sang, des examens radiographiques, etc., au cas où il trouverait des irrégularités.
Panneaux de signalisation
Il est préférable de ne pas ignorer les symptômes qui pourraient être plus que des crampes. En cas d’éprouver les symptômes suivants avec des crampes, il est préférable de consulter immédiatement un médecin.

  • Fièvre
  • Douleur en urinant
  • Rougeur et inflammation de la zone qui est douloureuse
  • Sang dans les selles et les vomissures
  • Ballonnements
  • Saignement excessif
  • Vertiges ou évanouissements
  • Douleur à mi-cycle qui dure plus de deux jours
  • Manqué dernière période
Si vous souffrez de crampes pendant l’ovulation, il n’y a pas besoin de paniquer. C’est assez commun et la douleur recule d’elle-même. La plupart des femmes ne réalisent même pas qu’elles ovulent. Si vous éprouvez des crampes, alors détendez-vous pendant un moment et si la douleur est sévère, alors prenez un analgésique seulement après avoir consulté un médecin. Les crampes vous donne également une idée de l’heure réelle de l’ovulation et peut être utile pour les femmes qui envisagent de tomber enceinte.
Avertissement: Cet article est à titre informatif seulement, et ne doit pas être utilisé en remplacement d’un avis médical d’expert.