Déséquilibre de la progestérone

La progestérone est une hormone principalement chez les femmes. Aussi appelée hormone féminine, la progestérone en quantités adéquates est importante pour réguler le cycle menstruel. L’hormone est également impliquée dans la régulation du rythme de sommeil normal et le maintien du poids. Il contrecarre également les effets de l’œstrogène (encore une autre hormone féminine), ce qui est essentiel pour maintenir la santé globale. Par exemple, l’œstrogène favorise la croissance cellulaire, mais si cette activité de l’œstrogène n’est pas contrôlée, elle peut induire une production excessive de cellules ou réduire la croissance cellulaire. Cependant, cela ne se produit pas parce que la progestérone régule les actions d’oestrogène et maintient la croissance de cellules dans le contrôle. Des niveaux suffisants de progestérone pendant la grossesse sont cruciaux, sinon ils peuvent entraîner une fausse couche.

Le déséquilibre de progestérone est une condition dans laquelle la progestérone dans le corps n’est pas dans la gamme normale par rapport aux niveaux d’oestrogène. Il y a une perturbation de l’équilibre normal entre la progestérone et l’œstrogène et, dans la plupart des cas, cela signifie un excès d’œstrogène et des taux de progestérone inférieurs à la normale.

Causes
La production de progestérone a lieu à l’intérieur des ovaires. Au cours de l’ovulation des ovaires (qui se produit habituellement pendant la période menstruelle), la progestérone est sécrétée. Cependant, si l’ovulation ne se produit pas, cela peut entraîner des perturbations dans les niveaux de progestérone. On observe qu’avec le stress chronique, le corps réagit en diminuant la production de progestérone. Une mauvaise alimentation peut également avoir un impact négatif sur les niveaux de progestérone. Comme de plus en plus de femmes sont attirées par la malbouffe, il n’est pas étonnant que les cas de déséquilibre de la progestérone augmentent. Trop peu d’activité physique, ce qui signifie ignorer l’exercice peut également perturber la balance progestérone-œstrogène.

Symptômes
Les niveaux de progestérone qui se détraquent peuvent déclencher une vaste gamme de symptômes gênants. Certains d’entre eux sont énumérés ci-dessous:

  • Réduire le désir sexuel
  • Fatigue excessive
  • Augmentation du poids
  • Dépression et anxiété
  • Mal de tête
  • Poitrine gonflée
  • Acné
  • Chute de cheveux
  • Levures et infections des voies urinaires
  • Règles douloureuses
  • Changements d’humeur
  • Les bouffées de chaleur

Traitement
Le traitement ne signifie pas prendre des suppléments contenant de la progestérone synthétiquement préparée. Il existe des alternatives plus sûres pour corriger ce problème, dont certaines sont données ci-dessous:

Mangez la bonne nourriture
Un remède naturel consiste à prendre des aliments qui aident à stabiliser les niveaux de progestérone. Manger des aliments qui sont de bonnes sources de vitamine B6 peut contribuer à rétablir un équilibre normal entre les œstrogènes et la progestérone. Certains des aliments riches en vitamine B6 sont des produits à base de soja (lait de soja), noix, fruits de mer (saumon), produits à grains entiers, bananes, cerises, chou-fleur, choux de Bruxelles, brocoli et chou. Ajouter des épices comme l’ail, le curcuma et l’origan aux recettes peut également aider à améliorer les niveaux de progestérone. Les aliments riches en zinc sont également utiles pour maintenir des niveaux sains de progestérone. Donc, assurez-vous d’ajouter des aliments de zinc comme la dinde et le poulet dans l’alimentation.

Gérer le stress
L’expérience du stress pendant de longues périodes diminue la production de progestérone, tandis que la production de cortisol augmente en réponse au stress. Bien que le stress dans le mode de vie actuel soit inévitable, on peut facilement tenir à distance les problèmes liés au stress en pratiquant régulièrement des techniques de relaxation comme la méditation et le yoga. Ces remèdes séculaires se sont avérés bénéfiques pour calmer l’esprit et soulager le stress.

Utilisez des herbes
L’utilisation d’herbes comme le macafem peut faire des merveilles pour rétablir l’équilibre sain entre la progestérone et l’œstrogène. Macafem est un outil efficace pour guérir les niveaux fluctuants de progestérone et d’œstrogène. Fondamentalement, macafem stimule les glandes responsables du maintien des niveaux de progestérone. Cela aide à augmenter la progestérone et à réduire les niveaux élevés d’œstrogènes.

Exercice
L’exercice régulier peut également aider à améliorer les niveaux de progestérone. Un programme d’exercices d’une durée de 30 minutes est souvent recommandé pour restaurer les niveaux de progestérone. Être physiquement actif est l’une des meilleures façons de rester en forme et a de nombreux avantages pour la santé, y compris des niveaux sains de progestérone.

Mise en garde
Bien que la thérapie de remplacement de la progestérone (THS) puisse aider à contrôler les symptômes, il est conseillé aux patients de rester loin de cette forme de traitement. Ce traitement médicamenteux consiste à prendre des comprimés ou des capsules contenant de la progestérone synthétique. Cependant, cette thérapie peut avoir des conséquences néfastes sur la santé à long terme. Des études ont montré que la thérapie de remplacement de la progestérone peut mettre une personne dans la zone à risque de cancer du sein et de l’ovaire. Comme si cela ne suffisait pas, les utilisateurs de la thérapie de remplacement de progestérone ont également plus de chances de développer des accidents vasculaires cérébraux et des maladies cardiaques. En outre, la dépendance à ces hormones synthétiques peut rendre le corps moins efficace dans la fabrication de sa propre hormone, conduisant éventuellement à un déséquilibre de la progestérone.

Si les symptômes sont potentiellement graves et que les remèdes susmentionnés n’apportent aucun soulagement, il est conseillé de consulter un médecin au sujet de l’utilisation de la progestérone. Le médecin déterminera d’abord si les avantages de l’hormonothérapie substitutive l’emportent sur ses risques potentiels et arrivera ensuite à une conclusion favorable au patient.