Facteurs causatifs et symptômes de la décharge jaune avant la période

L’écoulement vaginal est absolument normal pendant la menstruation. Avant l’ovulation, beaucoup de mucus est produit (environ 30 fois plus que l’ovulation). Il est également connu sous le nom de mucus cervical et pendant cette période, il est également très liquide et élastique, selon la phase du cycle d’ovulation. Une femme en moyenne, décharge environ 2 g de cellules mortes avec 3 g de mucus comme un moyen d’un mécanisme d’auto-nettoyage, parce que le vagin reste humide pour la plupart du temps. La décharge au milieu du cycle mensuel devient plus mince et plus claire, ressemblant à quelque chose comme un blanc d’œuf cru et à être exposé à l’air, devient jaune. Mais il y a aussi d’autres raisons pour un écoulement jaune avant la menstruation.
Déclencheurs pour décharge colorée jaune
La vaginose bactérienne est l’une des causes tangibles de cette condition, où la décharge sent le poisson. Ceci est également l’une des principales causes d’écoulement jaunâtre pendant la grossesse. Les antibiotiques comme le métronidazole, la clindamycine et les crèmes vaginales comme la gelée vaginale à l’acide acétique aident à arrêter cette infection. Plusieurs fois, la décharge jaune avant la période est également associée à la vaginite, qui est causée par Trichomonas vaginalis. La décharge est épaisse, mousseuse et vert jaunâtre et la vulve se sent démangeaisons et douloureuse. À ce moment, même l’urine est douloureuse. La vaginite peut aboutir à un état grave, si elle est ignorée, car elle peut également se propager aux trompes de Fallope. Dans ce cas, il faut consulter immédiatement une clinique de médecine génito-urinaire.
Une autre cause probable de cette décharge pourrait être cervicite aussi. Ceci est un cas d’un col de l’utérus enflammé. L’écoulement vaginal dans cette condition pourrait être un écoulement jaunâtre semblable à du pus avec une très mauvaise odeur (également connu sous le nom de décharge mucopurulent). D’autres causes probables pourraient être des polypes cervicaux, des infections sexuellement transmissibles et d’autres maladies inflammatoires pelviennes. L’une des infections sexuellement transmissibles, la gonorrhée, peut causer une décharge de couleur jaune, qui pourrait devenir un problème médical grave, si elle est ignorée, car cette affection peut endommager les œufs et causer l’infertilité. Même le muguet (qui est causé par la levure: Candida albicans) peut causer des démangeaisons sévères dans la région génitale entraînant une décharge épaisse avant un cycle menstruel.
Signes précédant la décharge vaginale jaune
Voici quelques symptômes qui peuvent confirmer vos doutes sur cette condition:

  • Les sécrétions vaginales peuvent sentir mauvais (odeur de poisson).
  • La décharge est épaisse (comme le fromage cottage) et est teintée de jaune. (Un cas suspect d’infection à Candida)
  • Il y a du sang dans les sécrétions vaginales quand on n’a pas ses règles.
  • Des démangeaisons sévères sont ressenties dans la région génitale.
  • Il pourrait y avoir des plaies / ulcères génitaux / éruptions cutanées.
  • Une douleur abdominale peut être ressentie pendant les rapports sexuels.
  • Les rapports sexuels non protégés peuvent être une raison pour laquelle la personne peut avoir contracté une infection sexuellement transmissible.
Facteurs de risque
Alors maintenant, nous savons qu’un écoulement vaginal n’est pas anormal, comprenons quelles conditions peuvent indiquer une préoccupation. S’il y a un changement de couleur de la décharge vaginale (comme le vert ou le jaune) ou si elle est grumeleuse et dégage une mauvaise odeur, il est préférable de consulter un médecin. De tels cas indiquent qu’il pourrait y avoir une infection fongique qui pourrait être responsable de la décharge jaune avant les règles.
Si la décharge est blanche et se produit au début et à la fin du cycle menstruel, il s’agit alors d’un écoulement vaginal normal. Cependant, s’il y a des démangeaisons dans la région vaginale suivies par une décharge jaunâtre épaisse, il y a une probabilité d’une infection de levure non traitée (également appelée candidose) qui présente les symptômes de candida chez les femmes. Sinon, si le mucus est clair et extensible, alors les pertes vaginales pendant l’ovulation sont un signe positif indiquant la période féconde d’une femme. Mais si les pertes vaginales sont jaunes, c’est une indication claire d’une infection infestant dans le vagin.
Mesures préventives
Il est donc tout à fait évident que l’hygiène personnelle et les rapports sexuels protégés aideront à éviter la survenue de troubles non désirés. Quel que soit le cliché que cela puisse paraître, la prévention vaut mieux que guérir. Bien que le corps d’une femme soit conçu pour avoir un mécanisme autonettoyant des parties génitales, il est toujours recommandé de laver ces zones après un bain ou après une miction. N’utilisez PAS de savon parfumé pour nettoyer les régions génitales, car ces régions contiennent également des bactéries bénéfiques, ce qui favorise le mécanisme d’auto-nettoyage. L’utilisation de savons forts et parfumés peut laver ces bactéries.
Un remède naturel pour améliorer le mécanisme de nettoyage est en utilisant du yogourt, qui contient les bactéries sympathiques lactobacilles, qui aide à combattre d’autres infections. On peut également suivre le régime de candida cleanse pour se débarrasser de l’excès de levure du corps. Aussi, NE portez PAS de sous-vêtements moulants et surtout, buvez beaucoup d’eau tous les jours! L’eau est le meilleur détoxifiant qu’on puisse avoir!
Alors maintenant que vous connaissez les causes, les symptômes et le traitement de la décharge jaune avant un cycle menstruel, suivez une bonne hygiène personnelle et soyez assuré, de tels problèmes embarrassants ne croiseront jamais votre chemin pour une seule fois. Prends soin!
Avertissement : Cet article est à titre informatif seulement, et ne doit pas être utilisé en remplacement d’un avis médical d’expert.